Le bois, PEFC, qualité et traitement

La certification PEFC

Logo PEFC

Principale certification forestière à travers le monde, le PEFC, ou "Programme for the Endorsement of Forest Certification schèmes", a pour but de promouvoir des pratiques forestières compatibles avec la protection des ressources forestières et le bien-être économique et social des populations concernées.

Concrètement, la certification PEFC garantit :

> que chaque forêt certifiée est bien gérée selon les règles établies par les professionnels et les usagers et contrôlée, à ce titre, par des organismes indépendants et accrédités;

> que le bois récolté dans ces conditions est bien identifié à chaque étape de sa transformation afin que le consommateur final puisse choisir les produits issus des forêts certifiées en toute connaissance de cause.

Apposé sur un produit en bois ou à base de bois, le logo PEFC garantit que ce produit est constitué d’au moins 70 % de bois issu de forêts certifiées PEFC, répondant pour leur gestion aux recommandations des entités nationales et régionales de PEFC.


K6 Extérieur Bois a fait le choix de proposer des bois certifiés PEFC et le site a lui-même obtenu la certification.

Un produit qui porte la marque PEFC s’inscrit dans une démarche responsable de gestion durable de la forêt. Ainsi, vous participez à la préservation  de la forêt. Pour en savoir plus : www.pefc

La qualité des bois

En fonction des conditions d’utilisation, le bois doit être en conformité avec 5 classes d’utilisation.

Le bois peut avoir une durabilité naturelle vis-à-vis de ce classement ou bien une durabilité conférée, grâce à l’application d’un traitement adéquat.

Le tableau ci-dessous précise ces classes de service :

 

 

Classes

Situation en service

Exemples d’emplois

Zone sensible

Risques biologiques

1

Bois sec

Humidité toujours inférieure à 20%

Menuiseries intérieures : parquets, escaliers, portes …

2 mm

Insectes

Termites

2

- Bois sec

- Humidité occasionnellement supérieure à 20%

Charpente, ossature correctement ventilée en service

2 mm

- Insectes

- Champignons de surfaces

- Termites

3

- Humidité fréquemment supérieure à 20 %

Toutes pièces de constructions ou menuiseries verticales soumises à la pluie: bardages, fenêtres…

Toute la partie humidifiable de la zone non durable naturellement

- Pourriture

- Insectes

- Termites

4

- Humidité toujours supérieure à 20 %

Bois horizontaux en extérieur (balcon) et bois en contact avec le sol ou une source d’humidification prolongée ou permanente

Zone non durable naturellement

- Pourriture

- Insectes

- Termites

5

- Bois en contact permanent avec l’eau de mer

Piliers, pontons, bois immergé

Zone non durable naturellement

- Pourriture

- Insectes

- Ténébrants marins

 

Le traitement du bois

Le traitement consiste à améliorer la durabilité d’un bois pour le mettre en conformité avec ses conditions d’utilisation.

Il existe 3 types de traitement de préservation:

> Traitement par aspersion (classes 1 et 2) chimique: label CTB B+

> Traitement par trempage (classes 1, 2, 3a) chimique : label CTB B+

> Traitement par injection d’une solution aqueuse en auto- clave (classes 1, 2, 3, 4 & 5) chimique: label CTB B+

D’autres procédés de traitements existent sur le marché depuis plusieurs années :

> Traitement à coeur par imprégnation axiale d’une solution aqueuse. Ce traitement permet d’imprégner des bois durs en conservant leurs caractéristiques mécaniques tout en améliorant leurs performances.

> Traitement thermique en atmosphère contrôlée, procédé sans chimie ajoutée.

> Traitement par oléothermie chimique qui consiste à imprégner en profondeur le bois d’un mélange d’huiles végétales et d’adjuvants naturels chauffé à basse température.

Pour en savoir plus sur l’utilisation du bois dans la construction, cliquez sur le lien ci-après : www.cndb.org